Discours eternels



Discours de son Altesse Sheikh Sabah al Ahmed Al Jaber Al Sabah devant le 27 session de la conférence du Sommet dans la capitale Mauritanienne Arabe Nouakchott, lundi 25 - Juillet- 2016


Louange à Allah, la paix et les bénédictions soient sur notre prophète Mohammed sa famille et ses compagnons.

Votre Excellence monsieur Mohammed Ould Abdul Aziz Président de la république Islamique de Mauritanie et le président de la 27 session de la conférence du Sommet Arabe.
Vos Majestés, Excellence et Altesses,
Votre Excellence le Secrétaire General de la Ligue Arabe,
Vos excellences,

Al salamo alaikom wa rahmato allah wa barakatoh

J’ai le grand Plaisir de présenter mes sincères remerciements et ma grande gratitude à mon frère Mohammed Ould Abdul Aziz, au gouvernement et au people Mauritanien pour leur esprit constructive, leur volonté d’accueillir notre réunion et pour leur chaleureuse et généreuse hospitalité.

Je voudrais remercier également son Excellence le président Abdul- Fattah Al sisi pour ses efforts et la république arabe d’Égypt. Pour avoir formule, pendant sa présidence des travaux de la 26 session du sommet Arabe, des idées pour soutenir l’action arabe commune et qui sont un bond en avant dans le processus de notre travail.

Nos remerciements vont aussi au secrétaire général de la Ligue Arabe Monsieur Ahmed Aboul Gheit et nous lui félicitons pour son accession à ses fonctions, souhaitons-lui le meilleur et tout le succès.

Nous remercions également le Secrétariat général pour leurs efforts continus en vue de la préparation de ce sommet. Je ne veux pas manquer à cet égard de rendre hommage aux efforts remarquables de son excellence l’ancien secrétaire général de la ligue Monsieur Nabil Elaraby, durant sa présidence, ses efforts ont marqué le parcours de notre action arabe commune en lui souhaitant tout le meilleur.

Les travaux de cette session se tiennent, ou notre monde arabe témoin la continuation des conditions cruciales et des évènements graves et accélérées, qui ont brisé la stabilité de notre région, au détriment de développement de nos pays et au détriment de la réalisation des aspirations de nos peuples. Ces évènements ont ajouté des dimensions graves et nouvelles pour les défis auxquels notre action arabe commune fait face.

La situation en Syrie devient dangereux de plus en plus, les massacres et le problème du déplacement s’accroissent en dépit des efforts continus de la communauté internationale. Mon pays le Koweït avait l’honneur d’accueillir trois conférences internationales et était co-président de la quatrième conférence qui était en faveur de la situation humanitaire en Syrie. Tandis que la communauté internationale voit ce qui passe passivement de l’augmentation de la souffrance humanitaire que le peuple syrien frère connait, sans malheureusement pouvoir atteindre a une solution politique pour mettre un terme à cette blessure, apporter de l’espoir au peuple syrien et contribuer a débarrasser le monde du mal des actes terroristes qui menacent la stabilité du monde entier.

En ce qui concerne la situation au Yémen. Ce qui rend le sujet douloureux, c’est que les consultations qui ont été accueillis dans mon pays le Koweït pendant plus de deux mois n’ont pas about n’ont pas réussi à parvenir à un accord pour mettre fin à ce conflit destructeur, mais l’espoir est toujours là, nous comptons sur les parties concernées à reprendre les consultations jusqu’ils atteignent l’intérêt de tous et stopper l’effusion du sang. La guerre que nous assistons tous aujourd’hui passe dans une partie très chère de notre région arabe, non seulement elle augmente la destruction et le déplacement, mais aussi elle menace notre unité arabe.

Majestés, Excellences et Altesses,

La situation en Irak, en Lybie, en Somalie et au Soudan reste une préoccupation majeure pour nous et une source de menace pour la stabilité de notre Nation.

La souffrance de nos frères dans ces pays est grande et les défis qu’ils font face sont graves, cela nous invite à les aider et les soutenir pour qu’ils peuvent mettre fin à cette souffrance.

A cet égard, je suis heureux d’annoncer que le Koweït a la volonté d’accueillir et d’organiser la conférence internationale pour soutenir l’éducation en Somalie et contribuer à leur offrir de l’éducation qui leur rapportera ensuit la stabilité et le développement souhaite.

En ce qui concerne le processus de la paix au Moyen Orient…

L’intransigeance israélienne représente toujours un obstacle contre la réalisation d’une paix durable et globale conformément aux résolutions des légitimités internationales et a l’initiative de paix arabe.

A cet égard, je tiens à saluer les efforts de la République de la France amie qui a récemment accueilli une conférence internationale sur la processus de paix au Moyen Orient a sa propre initiative exprimant son empressement a réaliser une nouvelle percée de la processus de paix que nous espérons réussir.

Pour compléter l’aide fournie de l’état du Koweït a nos frères, nous travaillons actuellement pour accueillir une conférence internationale sur les souffrances des enfants palestiniens et a travers la quelle nous allons mettre en évidences la violation exercée par Israël contre les accords et les normes internationales relatives aux droits de l’enfant.

A propos de la relation avec l’Iran…

Le succès d’un dialogue constructif nécessite des conditions appropries, ainsi, l’Iran doit respecter les normes et les règles de la loi internationale concernant le bon voisinage, respecter la souveraineté des pays et suivre la politique de non-ingérence.

Majestés, Excellences et Altesses,

Le terrorisme au quel nous sommes tous confrontes demeure la source de menace pour la sécurité et la stabilité de notre Nation. Nous sommes conscients que cette confrontation féroce exige des efforts concertes de la communauté internationale pour dissuader les actions criminels des organisations terroristes. Nous sommes également conscients que cette confrontation doit prendre plusieurs formes et plusieurs dimensions éducatives culturelles et religieuses et c’est la responsabilité de nos pays autant qu’un part de la communauté internationale avec tous ces organes officiels et populaires.

عربي English