Discours eternels



Le discours de son Altesse Sabah Al Ahmed al Jaber Al Sabah l’Emir de l’Etat du Koweït lors de son présidence au sommet des chefs d’états pour discuter la situation des refugies au siège des Nations Unis à New York
le Mardi 20-septembre-2016



Son Excellence monsieur Barack Obama président des Etats Unis
Vos Majestés, vos Excellences et Altesses,
Excellence le secrétaire général des Nations Unis Ban Ki- Moon

Al Salam Alaikom Wa Rahmato Allah Wa Barakatoh

Je voudrais tout d’abords d’adresser mes sincères remerciements à mon ami le président des Etats Unis monsieur Barack Obama et aux pays parrains pour l’invitation à participer à ce sommet très important et de saluer les grands efforts qui ont été apportés pour la préparation de ce sommet.

La convocation de cette importante réunion reflète la détermination de la communauté internationale pour atténuer la souffrance des refugies dans le monde qui représentent aujourd’hui soixante-cinq millions selon les statistiques de l’UNO.

Ici, il faut rendre hommage aux pays qui ont accueilli un grand nombre de refugies et pour avoir souffert des difficultés économiques croissants, d’une part et d’autre part il faut se rendre contre que la continuation de ces crises pourrait affaiblir notre capacité pour remplir notre rôle humanitaire et de développement.

Nous sommes conscients que la catastrophe humanitaire dans notre monde exige aujourd’hui des efforts concertes de la communauté internationale pour mettre un terme aux conflits, aux massacres et à la destruction qui sont devenus une acte habituel devant nos yeux.

Le Koweït s’est rendu compte de son devoir humanitaire dans la région et dans le monde ainsi il a fourni des aides pour atténuer les effets des catastrophes naturelles et des crises, soit directement aux pays touches ou par les agences internationales spécialisées ou bien par l’organisation de plusieurs conférences de donateurs. Le total des aides fourni par l’Etat du Koweït au cours les cinq dernières années est deux milliards de dollars pour les refugies et les personnes déplacées y compris son dernier engagement a Londres de fournir trois cents millions de dollars pour les programmes éducatifs et sanitaires pour les pays d’accueils. Le Koweït a décidé d’attribuer cinq millions de dollars du montant mentionne dessus pour les programmes de l’UNRWA de l’éducation…. En outre le Koweït a promis récemment d’attribuer cent et soixante-seize millions de dollars pour soutenir la situation des refugies et les déplaces en Iraq, ou il a commencé à financer des projets de la santé, de l’éducation et de secours travers les organisations des Nation Unis impliquées dans l’action humanitaire et par les associations de bienfaisances koweitiennes.

L’état du Koweït n’a pas uniquement offert des aides matérielles pour atténuer les effets de la catastrophe humanitaires en Syrie, mais il a également accueilli plus de cent et trente milles syriens depuis le déclanchement de la crise pour les réunir avec leurs parents résidants au Koweït. Le Koweït ne renoncera jamais à cette approche, mais il continuera sa démarche pour alléger la souffrance du peuple syrien Fère.

Mon pays a également double ses contributions volontaires annuelles a un certain nombre d’agences internationales concernées de la situation des refugies pour occuper la première place par apport l’ampleur de l’Assistance fournies à la taille du revenu national.

A partir de cette tribune, Je voudrais souligner que mon pays continuera à respecter ses obligations humanitaires et son soutien de la communauté internationale pour participer à la réduction des souffrances de l’homme des conflits destructifs.

En conclusion, je voudrais vous remercier tous de nouveau, tout en souhaitant le grand succès pour notre réunion.

عربي English