Discours eternels



Discours de son Altesse Sheikh Sabah al Ahmed al Jaber al Sabah L’Emir de l’Etat du Koweït durant la séance d’ouverture de la quatrième conférence des donateurs pour aider la Syrie et la Région. Royaume Uni, Jeudi le 4 - Février - 2016.


Au nom de Dieu le Miséricordieux

Al Salam alaikom wa rahmato Allah was barakatoh.
Les Majestés, Excellences et Altesses,
Votre Excellence le premier ministre de la Royaume Uni M. David Cameron,
Votre Excellence le chancelier de l’Allemagne Mme. Angela Merkel,
Votre Excellence la première ministre du Royaume de Norvège Mme. Erna Solberg,
Votre excellence le secrétaire général des Nations Unis M. Ban Ki-Moon,
Vos Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux tout d’abord de présenter mes sincères remerciements à son excellence monsieur David Cameron premier ministre, au gouvernement et au peuple de la Royaume Unis pour leur accueille et leur hospitalité depuis notre arrivée et pour la préparation particulière pour cette conférence très importante.

Je voudrais remercier également son excellence Mme Angela Merkel le chancelier allemand et son excellence Mme Erna Solberg la première ministre du Royaume de Norvège, pour leur participation dans la présidence de cet évènement très important et pour leur conscience de l’ampleur de la souffrance du people syrien et leur détermination à y mettre fin.

Majestés, Excellences et Altesses,

Le quatrième conférence des donateurs pour la Syrie et pour la région se tient aujourd’hui pour compléter les trois conférences qui ont eu lieu dans mon pays le Koweït, au cours les trois dernières années, pendant lesquelles nous avons réussi a accueillir des dons, dépassant sept milliards et trois cents millions de dollars, dont le Koweït a payé un milliard et trois cents millions de dollars pour assurer les besoins nécessaires afin de soulager la souffrance du peuple syrien frère qui fait face à la grande catastrophe humanitaire dans notre monde moderne depuis six ans.

Les effets dévastateurs de cette catastrophe ne s’est limitée pas à notre région qui souffre actuellement de ses conséquences mais ils atteignent d’autre continents y compris l’Europe qui est devenue le refuge de grand nombre des déplacés syriens a la recherche de la sécurité et d’une vis décente.

En conséquence, plusieurs organisations terroristes se sont déplacées à partir des foyers de tensions pour exercer leurs actes criminels sordides dans certains pays européens.

Majestés, Excellence et Altesses,

Ce que nous assistons actuellement d’un grand mouvement de migration, reflète la taille de la souffrance de nos frères syriens et l’ampleur de la crise. Je voudrais ici rendre hommage pour votre pays (Royaume Uni) pour les services et les efforts généreux destinés aux refugies. Dans ce contexte j’apprécie également les grands efforts déployés par les Nations Unis et ses institutions spécialisées.

Majestés, Excellence et Altesses,

Cette tragédie humanitaire ne se mettra pas fin qu’après une solution politique pour cesser ce bain du sang et rétablir la stabilité dans notre monde. La résolution du conseil de sécurité numéro 2254 représente un espoir qui a travers laquelle nous allons parvenir à mettre fin à la souffrance du peuple syriens et sauver le monde des conséquences dévastatrices. A cet égard nous attendons avec impatience que les réunions de Genève qui sont sous les auspices de l’ONU et représentés par l’envoyé du secrétariat général Monsieur de Mistura vont obtenir les résultats souhaites.

De cette tribune, nous appelons la communauté international de continuer d’apporter les aides généreux au people syrien afin de surmonter les circonstances douloureuses qu’ils traversent.

Nous avons l’obligation de réfléchir a une nouvelle philosophie pour aider les déplacés et les refugies, par l’adoption de programmes et des plans pour leurs fournir les possibilités de l’éducation afin qu’ils puissent faire face aux charges de la vie et les aider à façonner leurs avenir et les épargner de l’analphabétisme et de l’ignorance ainsi protéger leurs esprits des idées destructives.

En ce qui concerne le secteur de la sante, il faut élaborer des programmes sanitaires pour assurer aux refugies les services de santés adéquats, pour les protéger contre des maladies et des épidémies.

Il est également nécessaire de prévoir des programmes spéciaux pour leurs fournir des possibilités d’emplois pour qu’ils soient l’abri des conséquences de chômage et du risque d’érosion dans des travaux menacent leur avenir. Il faut que ces programmes soient en conformité avec des périodes spécifiques du temps pour assurer la continuité et l’atteinte des objectifs souhaités.

J’ai le Plaisir aujourd’hui d’annoncer la contribution de l’Etat du Koweït de montant de Trois cents million de Dollars sur trois ans pour soutenir la Syrie, dans l’espoir que nous pouvons aider nos frères syriens et guérir leurs blessures.

En conclusion, je ne peux que renouveler mes remerciement à vous tous et à son Excellence le secrétaire général des Nations Unis et à ses collaborateurs, appelant Dieu pour nous permettre de mettre un terme à l’effusion du sang en Syrie et de réaliser les aspirations légitimes du people syrien frère et de restaurer la sécurité et la stabilité dans leur pays.

Wa assalamo alaikom wa rahmato allah wa barakatoh.

عربي English