Discours eternels



ALLOCUTION DE SON ALTESSE
SHEIKH SABAH AL-AHMED AL-JABER AL-SABAH,
Qu’Allah le protège
EMIR DE L’ETAT DE KOWEIT
LORS DE LA CEREMONIE ORGANISEE EN SON HONNEUR
PAR S.E M. BAN-KI-MOON
SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES
POUR LA REMISE DU PRIX DE DISTINCTION AU NOM DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES
POUR SON RÔLE ET SON SOUTIEN A L’ACTION HUMANITAIRE INTERNATIONALE



AU NOM D'ALLAH, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX

Son Excellence, Ban Ki Moon, le Secrétaire général des Nations unies,
Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Que lapaix, la miséricorde et la bénédiction d’Allah soient sur Vous

En ce jour et à l’occasion de cette cérémonie, j’ai le plaisir de présenter à votre excellence et à toutes les personnes qui œuvrent au sein de cette illustre organisation, mes remerciements et ma considération les plus sincères pour cette aimable et unique initiative envers ma personne, et vis-à-vis de mon pays, le Koweït, en tant que peuple et gouvernement, qui reflète l’importance du rôle crucial de l’organisation ainsi que celui de son Secrétaire Général dans l’appréhension active, pratique et profonde des divers problèmes, préoccupations et développements, qui défient la paix sociale et la stabilité politique que l’humanité confronte dans le monde d' aujourd'hui.

Ces défis divers ont décuplé le besoin de trouver de nouvelle méthodes d'appréhension qui sont capables de faire face à tout ce qui menace l'humanité, de manière croissante, tels que les diverses catastrophes naturelles, pauvreté, famine et épidémies, ce qui a poussé cette organisation, conformément à sa charte se basant sur son rôle sublime dans le maintien de la paix et la sécurité internationales, et mobiliser tous les efforts aux niveaux mondial et régional, à mettre en place des politiques et des initiatives et à consolider les capacités. Le monde entier reconnaît le rôle déterminant de l’Organisation des Nations Unies à affronter, d’une manière distincte et efficace, les crises dues aux catastrophes naturelles diverses et ses conséquences dévastatrices qui ont pris de l’ampleur ces dernières années suite, d’une part, au changement climatique, et d’autre part aux conflits qui prennent, majoritairement, la forme de conflits armés dans plusieurs pays engendrant des pertes civiles dont les enfants et les femmes sont les premières victimes.

Son Excellence, le Secrétaire général,

Depuis son indépendance et son adhésion à cette organisation, l’Etat du Koweït a adopté une approche constante dans sa politique externe se basant essentiellement sur l’octroi d’aide humanitaire à tous les pays nécessiteux sans tenir compte des limites géographiques, religieuses, ou ethniques. Elle croit ainsi fermement à l’importance du partenariat international, ainsi qu’à l’union et le déploiement des efforts internationaux dont le but est de préserver et de protéger la survie de l’humanité.

Ces convictions se sont traduites en réalité ou le Koweït a suivi le rythme des changements divers et a surmonter les obstacles émanant des multiples défis, et ce en développant et en modernisant les mécanismes e provision d’aide. En effet, l’initiative Son Altesse l’Emir, feu Sheikh Jaber Al-Ahmed Al-Jaber AL-SABAH, concernant la suppression des intérêts sur les prêts à conditions avantageuses en faveur de plusieurs pays en voie de développement et de pays sous-développés, annoncée durant la 43 ème session de l’Assemblée Générale en 1988, constitue un précédent au niveau du travail humanitaire international, ainsi inaugurant une transition unique en son genre des mécanismes d’assistance sur lesquels la diplomatie koweitienne s’est basée pour mieux mesurer l’ampleur des nécessités, ainsi que celle des souffrances et des défis affrontés par ces pays, dans le but de donner forme à une conception humanitaire dont la teneur se base sur le principe que ces prêts et ces aides ne sont pas un moyen de profit ou d’accumulation d’intérêts mais une voie pour établir une coopération humanitaire internationale et multilatérale dont l’intérêt surpasse le profit matériel.

Les associations caritatives koweitiennes et les comités populaires de collection de dons ont une longue histoire de contribution continue en support de plusieurs projets humanitaires dans le continent africain et asiatique par le biais d'initiatives populaires qui sont devenues parmi les grands titres de la générosité du peuple koweitien.

Fidèle à l’initiative de feu Son Altesse l’Emir Sheikh Jaber Al-Ahmed Al-Jaber AL-SABAH et faisant suite au progrès et au développement des moyens d’aide humanitaire, l’Etat du Koweït a pris une décision, en 2008, qui concrétise son soutien au rôle des Nations Unies dans l’action humanitaire, en allouant 10% de son aide humanitaire totale en faveur des pays affectés par les catastrophes naturelles ou celles engendrées par l’homme et ce par l’intermédiaire des Nations Unies et de ses agences spécialisées dans l’action humanitaire. Cette initiative a engendré la prise de décisions officielles visant à doubler l’aide humanitaire annuelle fixe en faveur d’un certain nombre d’institutions et d’organisations internationales comme le Haut Commissariat pour les Réfugiés, le Comité International de la Croix Rouge, le Fonds d’intervention d’urgence des Nations Unies et le fonds des nations unies pour l'enfance, ce qui a donné à l’action humanitaire du Koweït une perspective plus large et une vision plus claire contribuant à consolider la coopération directe avec ces institutions internationales dans les différentes crises.

Dans ce contexte, j'ai le plaisir de vous annoncer que nous avons pris la décision de doubler notre contribution annuelle fixe au Fonds d’intervention d’urgence des Nations Unies, au montant de 1 million de dollars.

Cet hommage que nous avons reçu est en fait un hommage au peuple koweitien et une appréciation de son parcours bénéfique dans le domaine d'aide humanitaire qui est bien ancré dans l'histoire et qui persistera avec l'aide d'Allah.

Les œuvres de bienveillance sont des valeurs bien enracinées dans les traditions du peuple koweitien qui sont passées de père en fils, un peuple à la réputation de se hâter à secourir les sinistrés et aider les nécessiteux et tendre la main d'aide à tout ceux qui en ont besoin étant donné qu'il a lui-même déjà souffert de difficultés pareilles. Ses œuvres bénévoles et initiatives humanitaires sont et resteront comme des signes brillants dans son parcours honorable dans ce domaine.

En cette occasion, nous avons l’honneur de nous référer au Fonds Koweitien pour le développement économique arabe considéré comme l’une des plus anciennes institutions de développement. Sa création en 1961 était un moyen pour concrétiser la volonté profonde de l’Etat du Koweït à aider les pays arabes et les pays amis à déployer leurs efforts pour favoriser le développement et ce en leur octroyant des prêts facilités et en leur fournissant de l’assistance technique.

En effet, le montant total des prêts attribués pendant plus d’un demi-siècle s’élève à 17,6 milliards de dollars et les bénéficiaires sont au nombre de 103 pays, équivalant à 1,2% du RNB, dépassant ainsi l’allocation de 0,7% du RNB des pays développés, définis par les Nations unies en 1970 pour l’assistance officielle au développement.

Au cours des trois dernières années, en raison de la détérioration de la situation humanitaire en Syrie et en réponse aux répercussions de cette crise humanitaire, et en réponse à la demande de son excellence, Monsieur Ban Ki Moon, le secrétaire général de l'ONU, l’Etat de Koweït a accueilli en janvier 2013 et en janvier 2014 les deux Conférences internationales des Donateurs pour soutenir la Situation humanitaire en Syrie. Les promesses de dons ont atteint alors environ 3,8 milliards de dollars dont 800 millions promis par l’Etat du Koweït, et entièrement remis aux institutions spécialisées des Nations Unies et aux organisations humanitaires internationales gouvernementales et non-gouvernementales.

Son Excellence, le Secrétaire général,

En conclusion, je ne peux que réitérer à votre Excellence et à toutes les personnes qui œuvrent au sein de cette organisation notre gratitude et notre reconnaissance pour tous les efforts déployés ainsi que pour tous les résultats accomplis et qui resteront enracinés dans la conscience de l’humanité. Je réaffirme également que l’Etat du Koweït a été et restera un soutien principal, un appui et un membre actif au sein des Nations Unies, car il reconnait la mission noble de cette organisation à maintenir la paix et la sécurité internationales, à propager les principes de justice et d’égalité et à assurer prospérité et vie décente aux peuples du monde.

Je vous remercie encore une fois pour l'hommage que vous m'avez rendu au cours de cette cérémonie distinguée.

 

Que la paix, la miséricorde et la bénédiction d’Allah soient sur vous.

 

عربي English