Discours eternels



Discours de son Altesse Sheikh Sabah Al Jaber Al Sabah l’émir de l’état du Koweït
a ses compatriotes koweitien. Dimanche 16-Juin-2013


 

«La louange est à Allah qui nous a guides à ceci et nous n’étions nullement de nature à nous bien orienter si Allah ne nous avait point guides. »

 

Louange à Allah le seigneur des mondes et prières et paix soient sur notre prophète Mohammed le dernier des prophètes et des messagers,

Je vous salue cordialement, et je prie Allah le tout puissant que vous soyez dans les meilleurs des cas,

J’ai sentis que je suis oblige de vous parler aujourd’hui, après que la cour constitutionnelle a rendu sa décision que nous l’avons tant attendu, concernant l’affaire qui a favorise des diverses interprétations et qui a préoccupé les gens et a encourage l’anxiété et la tension dans le pays.

Une vérité importante a été établie après la prise de cette décision historique…. C’est que le Koweït est état des institutions régies par la constitution et la loi…et qu’aucune autorité est supérieure a celle de la verite et de la justice. Les koweitiens tiennent lorsqu’ils sont en désaccord, a recourir a la loi, et a s’engager aux canaux constitutionnels. C’est un aspect civilise de leur part et une victoire de la démocratie que tout koweitien a le droit dont être fier.

Je vous répète aujourd’hui ce que j’ai dis avant, que j’accepterai volontairement la décision de la cours constitutionnelle que ce soit et je demande a tous les citoyens a la respecter et a se conformer a cette décision, car nous tenons toujours a notre loi impartial et a notre constitution.

Ainsi, j’ai demande au conseil du ministre à prendre les mesures pour mettre en œuvre la décision de la cour constitutionnelle.

Maintenant…après que la cours a dis son dernier mot, nous devons laisser cette question dernier nous, et continuons notre parcours de la reforme et de développement, sans oublier les leçons retenus de cette expérience.

Et comme Allah le dis « Il se peut que vous détestiez quelque chose et que Dieu y fasse pour vous un grand bien »

La première leçon, c’est la certitude que le pays a vis une expérience amère, mais il n’était pas une question d’une bataille ou il y’a un vainqueur et un vaincu, c’est le Koweït grâce a Dieu est le gagnant et le victorieux.

Nous notons avec fierté les positions prise par certains de nos frères concitoyens qui ont pris la responsabilité de leurs opinions et leurs actes, nous les excusons et demandons Dieu de les guider vers la droite.

Je ne peux pas manquer de remercier le Président et les membre de l’assemble national pour leurs efforts sincères a l’égard de leur devoir national, et nous appelons tout le monde a adhérer aux valeurs de l’Islam et a ses enseignements tolérants et de montrer les bonnes morales de nos parents et de nos grands-parents, d’incorporer leurs principes précieux comme l’intolérance, la coopération, la solidarité, la chasteté de la main, du cœur et de la langue, sans oublier le respect des personnes âgés et le soin des petits. Tenons-nous à l’unité nationale qui est le bouclier du Koweït et de ses fils.

Comme je suis le responsable et le père pour tous, je ressens tous vos soucis et j’essaie de travailler avec tous mes efforts pour vous rendre heureux, je témoigne Allah que je ne tiens pas rancœur a personne…..car le père ne connait que l’amour et la compassion envers ses enfants, et que la sympathie et la cohésion entre le peuple et le gouverneur est une caractéristique fondamentale de la société koweitienne dont nous garderons au fil des générations.

Frères et fils,

La démocratie est un destin et un choix que nous l’avons accepte, la base de cette démocratie est al Shura que nous l’avons hérité de génération en génération, incorpore par notre constitution qui a été élaborer par les représentants du notre peuple, qui ont rédigé ses dispositions avec conscience a travers le dialogue, la compréhension et le consensus.

La démocratie que les sociétés développés cannaient n’est pas été établis par une seule étape mais, par une longue série d’expériences et des pratiques et notre société koweitienne n’est pas une exception, ainsi nous avons tous la responsabilité de développer et de maintenir notre système démocratique afin de parvenir a nos espérassions et nos ambitions pour la promotion et le développement de notre cher patrie, sans la domination d’un groupe ou la marginalisation d’un autre. Mais Il faut assurer la représentation de touts les segments de la société koweitienne, renforcer la participation populaire, promouvoir la culture du dialogue, de la compréhension, de consensus et l’acceptation de la différence et du pluralisme et le respect des opinions des autres.

Renoncer à la violence et l’extrémisme, maintenir l’utilisation du discours promu, sans offenser la dignité des autres et mettre l’intérêt du Koweït supérieur de toutes considérations. C’est la démocratie saine que nous aspirons à atteindre et nous travaillons à réaliser, car le développement de notre parcours démocratique par le dialogue la compréhension sert l’intérêt du pays et de ses citoyens.

Nous somme fiers de notre constitution globale et nous travaillons pour le protéger et le maintenir, nous devons nous conformer a la lettre et a l’esprit de toutes ses dispositions. Toutefois nous devons également être fiers de notre loi juste et équitable, nous tenons à le respecter et entre engages à mettre en œuvre toutes ses dispositions et travaillons toujours sur le maintien de sa statut élevé exceptionnel.

Chers frères et fils,

Le peuple koweitien a prouve encore une fois durant la dernière crise, la sincérité de sa loyauté envers son pays ainsi que son engagement envers ses intérêts et envers la protection de sa sécurité et sa stabilité. Sans oublier son rejet des appels a la sédition et a la division, son soutien à l’unité nationale et son support au gouvernement.

Je ne peux pas vous cacher mes chers frères et fils mes sentiments d’anxiété au sujet de ce qui est passe récemment dans notre pays quant aux manifestations et aux pratiques condamnables par notre société. Ces pratiques sectaires odieuses pourraient mener à l’intolérance et à l’extrémisme. Nous ne permettrons pas que notre pays soit une arène pour les conflits sectaire.

Tout le monde connait bien notre engagement fixe de nos positions, la taille de nos sacrifices et nos efforts positifs déployés par le Koweït afin de soutenir nos frères arabes et musulmans et défendre la justice et le droit. Nous d’émondons le tout puissant de favoriser le mot de droit, d’aider l’homme opprime, préserver le sang de nos frères arabes et musulmans et de préserver également la dignité de l’homme partout. Nous tenons à maintenir nos principes et a nos gains nationaux ainsi de sauvegarder notre liberté dont nous jouissons dans la mesure de protéger notre intérêt national suprême.

Frères et fils fideles,

La sécurité du Koweït est un devoir sacre, qu’on ne peut pas négliger ou être indifférent car elle est a la tète de nos priorités et de nos intérêts…. Aucune construction, ni développement, ni économie, ni services ni écoles et ni hôpitaux ne seront établis à l’absence de la sécurité… que tout le monde sache, la protection de la sécurité du pays est la responsabilité de tous et cette responsabilité nécessite une conscience et une sagesse.

Au stade actuel, la première priorité est de protéger notre pays contre les maux des catastrophes qui nous entourent, de sauvegarder notre sécurité et notre stabilité, les maintenir contre les tempêtes qui brulent les pays, périssent les gents et sèment la disruption partout. Le tout puissant a dit dans le Coran : « Dieu a cite en parabole une ville qui vivait dans la sécurité et la confiance et voyait venir de partout vers elle son lot de biens en toute abondance et sérénité, Elle renia alors les bienfaits de Dieu et Dieu lui fit donc gouter au voile de la faim et de la peur pour ce qu’ils faisaient. »

Regarder autour de vous et voyez ce qui se passe , et remerciez Allah de ce qui nous a béni de la sécurité, de la stabilité, de la paix et tranquillité et d’une vie décente, et priez Dieu pour qu’il protège le Koweït et son peuple de tout mal. « Seigneur ! Fais que ce soit une cite sure et donne gracieusement part a ses habitants de tous les fruits. »

Chers frères et fils,

Nous avons devant nous un long chemin remplis de défis et de difficultés que nous devons faire face et les surmonter afin d’atteindre nos objectifs nationaux.

Oui, la route est longue et épineuses. Les défis sont grands et de tous les niveaux, mais avec l’aide d’Allah et avec la détermination et la coopération des koweitiens nous somme capables de réussir et de réaliser les objectifs espérés.

«Si je suis sur le droit chemin, c’est uniquement par la grâce de Dieu. C’est a Lui que je m’en suis remis et c’est a Lui que jr reviens toujours»

Wa salamu alaikom wa rahmato allah wa barakatoh.

 

عربي English