Discours eternels



Texte du Discours de son altesse, Sheikh Sabah al Ahmad al Jaber al Sabah, lors de l’inauguration de la Premier Tour Législatif Régulier du Quatorzième Cycle Législatif de l’Assemblée Nationale Le mardi 6 août 2013

 

Au Nom d’Allah, Le Clément, Le Miséricordieux


«Ô notre Seigneur, donne nous de Ta part une miséricorde; et assure nous la droiture dans tout ce qui nous concerne»

 

Louanges sont dues à Allah, le Seigneur des mondes et paix et prières sont dues à Mohamed, le dernier prophète, et à ses compagnons,,,

Au nom d’Allah et avec sa bénédiction nous inaugurons le premier tour législatif régulier du quatorzième cycle législatif de l’Assemblée Nationale, implorant Allah de nous porter son aide et son succès.

Président et Membres de l’Assemblée Nationale,,,

Nous sommes reconnaissant à Allah d’avoir atteint le mois de Ramadan, un mois de pardon et de clémence. J’ai le plaisir de vous féliciter de la confiance du peuple du Koweït, implorant Allah de vous porter tout le succès sur la voie de réalisation des ambitions et vous aider à assumer cette lourde responsabilité.

C’est une bonne augure et un bon signe que ces élections furent tenues et que ce conseil soit réuni durant le mois de Ramadan, un mois qui a historiquement vécu des événement décisifs, et de grandes victoires qui ont fait la gloire de la nation musulmane et nous implorons Allah, le Tout-puissant que ce conseil soit un signe marquant de performance parlementaire et un préambule à une nouvelle approche politique basée sur l’intérêt du Koweït plus que toute autre chose, l’adhérence aux principes de notre religion musulmane et le respect des stipulations de la constitution et des principes et valeurs de notre société, l’activation de la coopération positive entre le conseil et le gouvernement pour concrétiser les bases de stabilité , renforcer l’état des institutions et la suprématie de la loi et l’entame du parcours de développement et de la réforme totale et la lutte contre la corruption, le renforcement du contrôle et de la transparence, et ce à travers la pratique active de votre rôle constitutionnel de contrôle et de législation par le biais de compromis et de dialogue constructif, de discussion et de bonne parole ainsi que la considération de tout point de vue quoi qu’il soit différent.

Frères et fils,,,,,

Les points sur lesquels nous sommes d’accord sont plus nombreux que ceux qui nous séparent, toutefois je suis surs que la différence n’excède pas les limites de l’effort sur les moyens de réaliser la réforme, et ce qui est pour le bien de la patrie et des citoyens. Je suis également confiant que nous sommes en tant que koweitiens capables de résoudre nos problèmes par nous-mêmes et peut être ce qu’il fallait comprendre le plus, c’est de garder l’intangibilité de cette maison, et ne jamais permettre aux étrangers de s’immiscer dans nos affaires et nos particularités. Nous devons également refuser que notre pays soit une scène de disputes et de batailles d’autrui et de règlement de comptes et nous devons surtout être vigilants contre l’attraction au tumulte haineux qui pourrait toucher nos rangs et atteindre à notre unité et diminuer notre force.

Notre unité nationale a servi pour des siècles en tant qu’un rocher dur sur lequel les cupidités des conquérants et des agresseurs fut écrasée ainsi qu’un mur protégeant cette terre contre les malfaiteurs, et aujourd’hui, alors que nous sommes témoins de turbulences qui ébranlent les pays d’est en ouest ainsi que du feux de la tumulte et des guerres civiles qui brûlent les sociétés et les peuples, nous avons plus que jamais besoin de notre unité nationale pour nous protéger de ces catastrophes et de ces calamités.

Frères et sœurs respectables,,,

Nous sommes en face d’une période difficile et de défis grandioses qui ne supporterons plus de perte de temps et d’effort ou concentration sur les choses controversées. Plutôt, nous auront besoin de tout effort sincère, toute ressource, et de toute main constructive. Il va de soit que la coopération entre le Conseil et le gouvernement est nécessaire afin d’atteindre la performance et la réforme souhaitées et nous devrons concentrer sur les thèmes essentiels de ce projet national, surtout sur;

  • La réforme du système administratif de l’état et l’amélioration de sa performance car c’est le mécanisme de la performance, et j’appelle le gouvernement à réviser l’approche et la philosophie du travail dans les différents cercles étatiques afin d’améliorer les services et faciliter les intérêts des citoyens, accélérer le cycle de travail, activer le partenariat positif et constructif avec le secteur privé et encourager la création et les initiatives afin de réaliser le départ souhaité.
  • Le deuxième thème est la rationalisation du travail parlementaire et la rectification de ses pratiques de contrôle et de législation dans le cadre de la constitution et des considérations de l’intérêt public afin de renforcer la position de l’institution législative et activer son rôle vital. Le peuple koweitien attend de votre conseil un contrôle caractérisé par la conscience, l’application et l’objectivité, loin de toute vexation ou personnalisation et des comptes politiques, traitant les défauts, demandant des comptes aux défaillants et éradiquant les phénomènes de relâchement et de défaillance, et ce contrôle responsable n’est pas seulement un droit constitutionnel du député mais aussi un devoir national nécessitant l’aide et le support de tous.
  • Le troisième thème est l’engagement par nos medias à leur rôle positif et responsable.
  • Le dernier thème est la responsabilité du citoyen envers sa patrie, faisant preuve de son engagement et son savoir positif de ses droits et de ses devoirs.

Chers frères et sœurs, les membres du conseil,,,

Nous avons vécu ces derniers jours de bons exemples de fermeté dans l’application de la loi dans plusieurs secteurs de l’état, aboutissant à des résultats positifs qui sont accueillis et encouragés par tous les citoyens, ce qui fait que nous devons élargir les mesures d’application de la loi sur tout le monde sans excès.

Dans ce contexte, j’ai établi l’Autorité de Lutte contre la Corruption qui est dotée de tout le pouvoir et le support nécessaire, cherchant la réforme globale, lui souhaitant tout le succès dans son travail afin de nettoyer le pays et protéger le pays du fléau de la corruption, sachant que la lutte contre la corruption n’est pas la responsabilité exclusive de cette Autorité, mais plutôt la responsabilité de tous. Nous appelons le gouvernement et le Conseil ainsi que tout les citoyens de lui porter l’aide et le support nécessaires.

Chers frères et sœurs, les membres du conseil,,,

La réforme est un projet national où tout le monde contribue à ses responsabilités et à son parrainage. Il vise à activer la volonté de changement et assurer ses principes et ses conditions, aboutissant à traduire en réalité et réaliser la vision souhaitée et répondre aux espoirs. Le Koweït est la source de notre gloire et sa souveraineté est le symbole de notre dignité, ses bienfaits sont la source de nos vies, nous consacrons nos vies pour lui et la patrie vivra libre et glorieuse pour les générations futures. La patrie nous appelle à combiner nos efforts et à se réunir afin que le Koweït reste libre, pays des établissements et de la loi et la souveraineté de la loi, de magistrature digne et équitable, pays de sécurité, de sûreté et de confort, un pays de compassion et de tolérance et terre de la liberté et de la dignité humaine.

En fin,,,,

J’implore Allah, le Clément, le Miséricordieux, en fin de ce mois béni de bien vouloir accepter notre jeûne et nos prières nocturnes et nos bienfaits, et je vous félicite ainsi que tout les citoyens et les expatriés à l’occasion de Eid al Fitr. Que Dieu le réitère pour nous tous ainsi que pour la nation arabe et musulmane avec tant de bienfaits et de grâces.

WASSALAMOU ALAIKOM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATOHOU

 

عربي English