Discours eternels



Discours de son altesse, Sheikh Sabah al Ahmad al Jaber al Sabah A l’ouverture de la 18eme Conférence des Nations Unies Sur le Changement Climatique Le, 04 Décembre 2012, Doha

Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux‎

Son altesse, Sheikh Hamad bin Khalifa al Thani, émir du Qatar

Excellences et altesses,‎

Son excellence, Monsieur Abdullah bi Hamad al Attia,,,

Son Excellence, Monsieur Ban Ki-Moon, secrétaire général des nations unies,,,

Mesdames et Messieurs,,,‎

Mesdames et Messieurs,,,‎

ASSALAMOU ALAIKOM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATOHOU

J’ai le plaisir de profiter de cette occasion pour exprimer ma reconnaissance et mon ‎respect pour le Qatar en tant qu’émir et peuple pour l’accueil chaleureux et la bonne ‎organisation de cette conférence internationale importante tenu sous l’ombrelle des ‎nations unies ainsi que pour les grands efforts fournis pour son succès et la réalisation de ‎ses objectifs. ‎

Je voudrais également féliciter son excellence, Monsieur Abdullah bin Hamad al Attia ‎pour son ascension a la présidence de cette conférence et je suis surs que sa sagesse et son ‎expérience contribueront au succès de cette conférence et la réalisation de ses objectifs et ‎résultats aspirés par nos pays.‎

Je voudrais également féliciter son excellence, Monsieur Abdullah bin Hamad al Attia ‎pour son ascension a la présidence de cette conférence et je suis surs que sa sagesse et son ‎expérience contribueront au succès de cette conférence et la réalisation de ses objectifs et ‎résultats aspirés par nos pays.‎

Majestés, altesses et excellences,,,

Nous sommes très heureux de voir cette participation internationale de haut niveau dans ‎cette conférence, qui réfléchit la grande importance accordée par la communauté ‎internationale au sujet de changement climatique qui est devenu une préoccupation pour ‎tous les pays et les peuples du monde.

L’état de Koweït supporte les efforts fournis par les nations unies pour lutter contre le ‎phénomène de changement climatique et ce a travers sa participation effective dans toute ‎les délibérations ayant lieu pour limiter les effets négatifs de ce phénomène sur la base des ‎principes et dispositions de la convention cadre des nations unies sur le changement ‎climatique et le Protocole de Kyoto et son exécution effective et durable étant donné ‎qu’elles sont des moyens légaux obligatoires, agissant comme base pour la coopération ‎internationale dans ce domaine, notamment le principe de la responsabilité réciproque, ‎tenant en considération la différence des fardeaux et les capacités ainsi que le ‎développement durable des pays de telle sorte a être en conformité avec leurs priorités et ‎capacités nationales en vue de réduire les émissions et réaliser les aspirations des peuples ‎de nos pays.‎

Majestés, altesses et excellences,,,

Notre conférence se tient au QATAR dans une période décisive qui requiert l’obligation ‎d’adopter des décisions qui préparent le parcours pour les années à venir, c'est-à-dire pour ‎l’après 2012 face a ce phénomène et a son l’adaptation dans le cadre de la coopération a ‎long terme a travers l’application effective du plan de travail de Bali et l’accord sur la ‎deuxième période de la convention des pays du premier annexe sans imposer de nouveaux ‎engagement sur les pays en voie de développement a l’exception de ces procédures ‎volontaires de manière compatible avec leurs capacités nationales et supportés par le ‎financement et le transfert de technologie et la construction des capacités. ‎

L’état de Koweït souhaiterait également que les pays développés s’engagent de leur rôle ‎pionnier dans la réduction d’émissions et l’assistance des pays sous-développés a ‎s’adapter aux effets négatifs dus au changement climatique ainsi que ceux dus aux ‎dispositions prises pour répondre a la réduction de ces émissions, surtout les pays dont les ‎économies sont basées sur l’utilisation des combustibles fossiles comme source principale ‎et unique d’énergie et ce a travers le transfert de technologie et la diversification des ‎sources de revenu. ‎

Majestés, altesses et excellences,,,

L’état de Koweït, en contribution a la réduction d’émissions, a fait un long parcours ‎volontaire et bien étudié et au terme des capacités disponibles dans la réhabilitation de ses ‎établissements pétroliers et industriels en vertu de laquelle le secteur de pétrole a adopté ‎une nouvelle stratégie a bases scientifiques et économique visant a réduire les émissions ‎aussi bien que la mise en place de mécanismes d’exécution et d’amélioration de la ‎compétence d’énergie et l’utilisation de la technologie propre des combustibles fossiles de ‎telle sorte a ne pas porter atteinte a ses intérêts principaux et ses engagements a ‎développer des industries propres. ‎

Dans le domaine d’énergie alternative, le Koweït a accordé une grande importance a la ‎recherche afin de pouvoir accéder a une énergie alternative qui pourrait être emportée et ‎utilisée plus facilement. ‎

Dans ce cadre, l’Institut de Koweït pour les Recherches Scientifiques est entrain de ‎travailler en vue de trouver les meilleurs moyens et modalités pour réaliser ce but en ‎collaboration avec les instances de recherche développées dans le monde et comme ‎exemple nous pouvons citer l’utilisation de l’énergie solaire. ‎

Enfin, je voudrais renouveler mes expressions de remerciements et ma reconnaissance au ‎Qatar pour avoir accueilli cette conférence, souhaitant qu’elle soit couronnée par la ‎réalisation des aspirations et des espoirs voulus dont les résultats affecterons nos peuples ‎ainsi qu’il feront du bien pour toute l’humanité.

WASSALAMOU ALAIKOM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATOHOU

 

عربي English