Discours eternels



  • Discours de son altesse Sheikh Sabah al Ahmad al Jaber al Sabah à l occasion des dix derniers jours du mois de Ramadan pour lan 1432 A.H.
Discours de son altesse, Sheikh Sabah al Ahmad al Jaber al Sabah à l’
occasion des dix derniers jours du mois de Ramadan pour l’an 1432 A.H.

 

 

Au Nom de Dieu le Clément, Le Miséricordieux

«Certes, Allah est Détenteur de grâce pour les gens, mais la plupart d'entre eux ne sont pas reconnaissants. »

 

Nous sommes reconnaissants à Allah qui a fait que nous avons atteint le mois du jeûne et des prières nocturnes et que les prières d’Allah et Sa paix soient sur Son Prophète sa famille et ses compagnons, suppliant Allah de bien accepter nos prières et notre jeûne et qu’il préserve notre patrie, le Koweit, et qu’il en fasse un pays sur et paisible pour toujours.

Frères, fils et filles ; 
Je vous félicite pour les jours qui restent  du mois de Ramadan, notamment les dix derniers jours, qu’Allah le Tout-Puissant le retourne pour nous ainsi que pour toute la nation arabe avec tout le bien, la gloire et la fierté.  

Allah, le Tout-Puissant a distingué le mois de Ramadan avec toute la gloire et l’honneur, y a révélé son livre saint pour guider l’humanité à la voie de la vertu et y a imposé le rite du jeûne et encouragé à profiter de ses jours et ses nuits pour bien faire. C’est le mois du Coran en terme de lecture et de réfection, un mois où les musulmans y prennent de la maturité, l’orientation et du succès. C’est le mois du travail, de la patience et de la consolation, un mois où les proches communiquent entre eux et où les liens d’amour et de tendresse se raffermissent et où les esprits des musulmans retournent à leur dieu en toute dévotion, contrition et soumission, s’inspirant du sens sublime de ce mois vertueux.

Frères, fils et filles; 
Nous devons toujours nous rappeler des bienfaits d’Allah, notamment celui de la croyance, ainsi que les biens dont il a doué notre pays en toute abondance, nous entourant d’amour et de fraternité dans le cadre de notre unité nationale qui fait l’essence de notre existence, et ce sont des bienfaits que nous devons remercier et préserver en remerciant Allah le Tout-Puissant constamment et en étant fidèle a la patrie et la préservation de sa sureté, sécurité, développement et progrès.

Les enseignements de notre religion et ses principes sublimes nous appellent à matérialiser la vertu de l’honnêteté, la préservation des enseignements de notre religion et des droits de la patrie et sa protection de toute cause de négligence et le rejet d’extravagance.

Parmi les sens les plus important de la loyauté, il ya la recherche a remplir son devoir tout entier dans l’exécution de son travail et veiller a ce que les droits des personnes soient respectés.  

La sagesse nous appelle à contrôler et comprendre les événements et développements se déroulant dans notre monde. Nous devons anticiper les dangers de la crise économique mondiale, ses répercussions et effets négatifs sur notre économie nationale et travailler tous ensemble pour corriger le déséquilibre dans notre situation économique. Ces derniers jours j’ai chargé un groupe de compétences nationales spécialisées, sous la présidence de SE, Sheikh Nasser al Muhammad al Ahmad al Sabah – le Premier Ministre – de trouver les solutions pratiques capables de corriger notre situation économique et renforcer les bases de notre économie nationale afin de réaliser le développement global et répondre aux aspirations des citoyens d’un présent sur et un avenir prometteur pour les générations futures.

Sans doute, cette orientation nationale est la responsabilité de tous car « Nous sommes tous des responsables, et sommes responsables de nos dépendants », ce qui nécessite la compréhension, la coopération positive et le travail laborieux de la part de tout le monde afin de réaliser les objectifs voulus.

Dans ce cadre, j’ai appelé le gouvernement à préparer le projet de loi relatif à l’établissement de l’autorité national de lutte contre la corruption rapidement et le renvoyer a l’Assemblée Générale et garantir toutes les conditions de succès pour cette autorité pour remplir ses responsabilités ainsi que la nécessité que tout les travaux et activités du gouvernement soient conformes a des cadres et critères de probité et de transparence ainsi que l’égalité d’opportunités qui réalisent l’équité et poussent le travail national dans la bonne direction car la corruption est un fléau nocif pour les directions de reforme et de développement.    
 
Frères, fils et filles; 
Dans de maintes occasions, j’ai affirmé que la vraie richesse du pays réside dans sa jeunesse car ils représentent ses moyens, ses bases et son avenir.
C’est pour cela que nous devons investir dans les ressources humaines et créatives prometteuses de nos jeunes, les raffiner et les encourager a donner et participer davantage dans le développement du pays.

Ceci ne pourra se réaliser que par la le développement de nos établissements et nos programmes scolaires et le développement de nôtre système éducatif pour qu’il s’adapte aux exigences de notre ère.

La construction de l’avenir du pays doit être accompagnée par le processus de la construction de l’homme koweitien et sa préparation. Nos fils, les étudiants doivent utiliser leurs dons et capacités et utiliser leurs temps pour acquérir la science et les connaissances de cette ère. Ils ne doivent pas se retourner vers les appels visant a les occuper et les éloigner de l’acquisition de la science et du savoir.

Le monde d’aujourd’hui est tiraillé par les sentiments et les attitudes, surtout a la lumière de l’ouverture et le développement des medias, ce qui nous porte à conseiller et a guider nos enfants afin qu’ils puissent choisir la voie garantissant leur lien avec la patrie et l’adhérence a leur croyance car le Koweit a aujourd’hui plus que jamais besoin de ses fils, que dieu les bénisse ainsi que leur savoir dans l’intérêt de leurs patrie.

Frères, fils et filles,,,
La coopération entre les autorités de l’état et ses établissements son a la base de tout travail patriotique réussi et c’est aussi la meilleure manière pratique afin de réaliser toutes les issues reliées à la patrie et aux citoyens. La coopération voulue entre ces établissements est celui qui se base sur la discussion, l’échange d’idées et la consultation avec un esprit démocratique et le rejet des abus et des tensions pour arriver au point de vue le plus correct et le but suprême qui est dans l’intérêt de la patrie ainsi que la préservation de ses ressources et acquisitions pour réaliser le confort à la génération actuelle et future.      

Frères, fils et filles,,,

Si la liberté d’expression est garantie pour tous, cela ne voulait pas dire que nous devons l’utiliser pour toucher à notre unité nationale et aux principes que nous et nos ancêtres avons suivis.

J’appelle tout les responsables des medias, écrites et audio-visuelles), à  craindre Allah dans leurs pays, et a jouer leur rôle médiatique avec toute conscience et responsabilité et loin de toute désorientation, exagération ou atteinte à la patrie.       
                                                                             
Nous étions beaucoup affligés par le fléau de la famine qui a atteint les pays de la corne africaine, notamment la Somalie, pays frère, du a la sécheresse, déplaçant des milliers de femmes,  enfants et personnes âgées et coutant la vie de plusieurs autres parmi eux.    
Le Koweit a, comme toujours, répondu a cette tragédie humaine et fut le premier pays a envoyer des aides humanitaires a ces affligés en collaboration avec les organisations régionales et internationales pour mettre terme a cette catastrophe humaine et alléger ses conséquences.

Je voudrais bien saluer tous ceux qui ont participé et contribué au succès de la campagne d’assistance a laquelle nous avons fait appel pour aider les affligés de la famine en Somalie, priant le bon dieu de compter ce qu’ils ont fait durant ce mois vertueux.

Frères, fils et filles,,,
Nous sommes entrain de passer par une étape pleine d’événements, rapide et influente, dans le cadre d’une région qui s’est transformée en une scène pour les disputes, ébranlée par les sensibilités, intérêts et les désirs, et je crois que nous ne sommes pas loin de ses répercussions. Nous sommes tous entrain de suivre les situations désolées et occupantes de quelques pays frères, souffrant beaucoup de la ruine, la démolition et les pertes en vie humaine qu’elle a laissé. Nous prions à Allah  pour que la paix et la sécurité soient restaurées à nos frères dans ces pays et qu’il réalise les aspirations et espoirs de leurs peuples.

Avec ma conviction ferme de l’importance de la liberté d’expression comme un principe que nous voulons instaurer et défendre et comme une caractéristique honorable qui distingue la société koweitienne, j’appelle mes frères et fils, mes concitoyens ainsi que les différents mass-médias à laisser les issues reliées aux relations avec d’autres pays aux autorités concernées afin de pouvoir traiter chaque cas avec les voies diplomatiques, et selon la nature des relations et intérêts réciproques avec chaque pays, en réalisation de l’intérêt national et son maintien, ce que nous tous cherchons.

Nous prions le bon dieu, dans ces nuits vertueuses honorées par la Nuit de la Destinée, d’unir nos cœurs et nos objectifs et qu’il nous donne plus d’amour et de compassion pour rester comme des frères solidaires et aimables tant dans le bien que dans le mal.

Que l’amour, le travail fidèle, la préférence et le sacrifice  pour le Koweit soient notre guide pour cette chère patrie ainsi que le maintien de sa sécurité et sa sureté, tout comme nos pères et ancêtres l’ont toujours fait.

Dans ces nuits vertueuses nous nous rappelons de notre défunt,  émir Sheikh Jaber al Ahmad al Jaber al Sabah, et notre émir père, Sheikh Saad al Abdallah al Salim al Sabah, que dieu ait pitié d’eux, suppliant le bon dieu de leur accorder son pardon et sa miséricorde et qu’il les loge dans son paradis vaste et qu’il ait pitié de nos martyrs et qu’il les accepte dans son paradis.

«Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà ;  et protège-nous du châtiment du Feu»

    

 

WASSALAMOU ALAIKOM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATOHOU…

 

عربي English