Discours eternels

Le discours du Son altesse l'Amir cheik Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah à l'inauguration du premier trimestre de la onzième limite législative de l'Assemblée nationale.


Au nom de Dieu nommé le plus aimable la plupart de Merciful.

"O vous qui a cru, crainte Allah. Et laissez chaque âme regarder à ce qu'il a mis en avant pour le demain - et la crainte Allah. En effet est mis au courant de ce que vous faites. "

Félicitez soit à Allah le seigneur de l'univers, et les prières et la paix soient également sur son messager. Il est avec les conseils, l'aide et l'perspicacité d'Allah que nous commençons le premier trimestre de la onzième limite législative de l'Assemblée nationale.

Nous prions que nos efforts au nom de notre pays et de ses personnes rencontrent le succès. Notre premier but est d'assurer que notre patrie aimée reste librement, fort et coffre-fort - comme accordé à nous par nos ancêtres et comme nous nous-mêmes souhaitons le soin laisser à nos enfants.

Le peuple du Kowéit vous a choisi avec une volonté libre, ainsi je vous recommande tout sur gagner la confiance de nos citoyens. Nous remercions Allah de la force de l'Islam, des bénédictions riches de notre pays, de la démocratie et de notre constitution.

Dans la vie de n'importe quelle nation - et du Kowéit n'est aucune exception - les nouvelles situations défieront le statu quo, nous faisant examiner de nouveau nos convictions passées et réévaluer des idées précédentes. Mais en faisant ainsi, nous pouvons mieux s'adapter à de nouvelles situations et replacer notre pays dans la sphère internationale.

Beaucoup d'heure valable a été passée dans les discussions et les dialogues approfondis - chronométrez qui auraient été mis pour améliorer l'utilisation il avaient été dirigés plus vers ce qui est important et salutaire à l'intérêt public. Nous devons employer notre temps bien de sorte que nous puissions tout progresser sur un chemin qui est défini par le travail dur, la coopération responsable et l'accomplissement durable.

Nous devons tâcher d'apporter le nouveaux succès et gloire à l'histoire déjà riche du Kowéit.

Notre pays après est grand et nous sommes d'une manière justifiable fiers de nos ancêtres. Nous aussi, sommes chanceux du fait nous apprécions un environnement où la liberté, la démocratie et la stabilité s'épanouissent. Le peuple et leurs chefs apprécient un rapport étroit qui demeure fort même dans les temps les plus difficiles et les plus examinants. Nous sommes bénis avec une grande terre, et l'histoire nous montrera qu'aucune pitié si nous négligeons ou ne retarde des améliorations au notre a beaucoup aimé la patrie.

Le Kowéit est le berceau et la tombe, c'est la terre que nous vivons dedans, la terre nous travaillons pour, et son sol nous couvrira quand nous mourons. Nous n'avons aucune existence mais pour l'existence et aucune gloire du Kowéit excepté la gloire du Kowéit. C'est la transmission qui nous a été remis vers le bas de nos ancêtres. Nous devons le préserver, l'aimer et établir notre vie dans son intéret.

Je vous conseille de vous rappeler toujours que le Kowéit est la volonté des personnes - le peuple qui ont placé leur confiance en Allah, qui a souffert des difficultés dans le désert ou sur les mers - une nation qui est honorable et pure du coeur et de la langue.

Rappelez-vous que le Kowéit est un sourire sur les lèvres des enfants, c'est l'espoir féroce que les battements dans les coffres de jeunes hommes et de lui est la prière pure des parents. Gardez par conséquent les sourires et l'espoir de ce pays brûlant la sagesse traversante lumineuse, le travail dur et la coopération, de sorte que le Kowéit continue fort et immuablement.

"Notre Seigneur! Sur vous a compté, et à vous nous sommes revenus, et à vous sommes la destination "

 

عربي English