Discours eternels

Le discours de son altesse à la dix-huitième conférence de la ligue arabe s'est tenu dans la République du Soudan, le 28-29ème mars 2006.


Au nom de Dieu le Merciful le Companionate.

Votre excellence, sécrétaire général de la ligue arabe, messieurs, membres des délégations,

Nous espérons que ce sommet, tenu au Soudan sera imprégné de succès et que les objectifs nous tous aspirent vers, à savoir la gloire de notre nation arabe et de la prospérité d'elle les gens, sera réalisée.

Je voudrais saisir cette occasion d'exprimer mes mercis et satisfaction au président, au gouvernement et aux personnes de la République du Soudan pour accueillir ce sommet, et je remercie particulièrement son Excellence le Président Omar Hassan Al-Basheer de tout son travail dur en assurant son succès.

Je voudrais également remercier son Excellence le Président AbdulAzez Boutaflekah, président de la République de l'Algérie pour tout son travail dur pendant sa présidence de notre dernière conférence.

L'état et le peuple du Kowéit, aussi bien que nos nations islamiques et arabes de camarade sentent profondément la perte d'un de ses grands chefs: son Altesse Cheik Jaber Al - Al d'Ahmed - Al de Jaber - Sabah, Dieu bénissent son âme. Durant toute sa vie, il strived constamment pour unifier des efforts arabes et pour ouvrir de nouveaux horizons - et ces efforts ont été appréciés par tous ici, je savent.

Son altesse a participé à la fondation du Conseil de coopération de Golfe qui a été installé pour soutenir et renforcer des pays du Golfe.

His Highness established financial institutions that backed developments in Arab countries, and he also established many centers and institutions specializing in culture and science.

Son altesse a établi les institutions financières qui ont soutenu des développements dans les pays arabes, et il a également établi beaucoup de centres et établissements se spécialisant dans la culture et la science.

Cette conférence a lieu dans des circonstances difficiles. Les défis qui font face aux nations arabes sont par la nature complexe et sensible au régional et le niveau international. C'est donc l'impératif que nous traitons ces situations intelligemment et de façon responsable. Nous devons être responsables de l'état de nos propres nations et ne pas être rapides pour mettre le blâme sur d'autres à la place.

Nos décisions doivent être pragmatiques, appropriées et réalistes. Nous devons traiter ces problèmes en utilisant les options qui sont à la disposition de nous.

Il est également impératif que nous travaillons dur pour résoudre les problèmes internes de nos pays, sur la base du respect mutuel et de l'intérêt commun de sorte que nous puissions créer une région stable et bloquée.

Mon pays se rend compte à quel point il important est de continuer le processus de développer un effort arabe concerté et à quel point il crucial est de continuer à restructurer la ligue arabe. Jusqu'ici, ceci a eu comme conséquence un certain nombre de changements tels que l'approbation d'un nouveau système de vote, l'établissement d'un panneau au progrès de suivi sur des résolutions, l'expansion du conseil économique et social, soutenant le travail et les activités du Parlement arabe d'intérim (que mon pays a eu l'honneur de la présidence), s'embarquant sur la création d'une zone de libre échange de pan-Arab, améliorant le secteur de services, encourageant des accords économiques arabes d'augmenter le rôle du secteur privé et d'élever le niveau la vie des citoyens arabes et soulignant finalement le cours de la réforme chez nos sociétés.

Dans ce contexte, je voudrais soumettre à une contrainte que l'état du Kowéit continue sur le chemin de la réforme, particulièrement en termes d'assurer des droits de l'homme constitutionnels et, et liberté d'opinion et de parole.

Nos personnes regardent ce sommet avec l'optimisme et espèrent qu'il vivra jusqu' à ses espérances.

Nous sommes confiants que les irakiens se dirigent vers une solution politique durable qui leur permettra de rejoindre la communauté internationale et de participer activement à établir la sécurité régionale. Nous souhaitons à l'Irak chaque succès en formant son nouveau gouvernement national.

Cependant, nous condamnons vigoureusement ce qui se produit en Irak en termes d'actes de terroriste. La violence continue a tué beaucoup d'Irakiens, et nous condamnons en particulier ces endroits visés par actes de culte et de mosques. Nous invitons les irakiens à unir et à ne pas laisser le carnage compromettre la sécurité et la stabilité de l'Irak.

Mon pays accueille tout l'Arabe et les efforts internationaux ont visé tous les deux réaliser la sécurité et la stabilité en Irak et soutenir le nouveau système politique. La ligue arabe a joué un rôle important dans ce processus et a essayé de créer des conditions appropriées pour une conférence de réconciliation et l'établissement d'une mission irakienne à la ligue arabe.

Le Kowéit réclame également des efforts de continuer afin de découvrir le destin des prisonniers de guerre restants et de ceux qui sont encore enregistrés comme manquant - de s' ils sont du Kowéit ou d'autres pays. Nous réclamons également la justice à apporter contre ceux qui ont commis des crimes pendant l'ancien régime irakien et nous invitons d'autres pays pour ne pas leur fournir un asile sûr.

Le Kowéit est enchanté au succès des élections palestiniennes. Elles ont prouvé au monde que les palestiniens sont capables d'exercer la démocratie même sous le essai des circonstances. Nous applaudissons également le nouveau gouvernement palestinien, mené par Ismail Haniya, et nous lui souhaitons chaque succès.

L'accomplissement de la paix régionale juste, complète et durable peut seulement être réalisé par un engagement à la légitimité internationale, l'exécution de la carte de route, l'initiative arabe de paix et au travers de soutenir la communauté internationale.

Il est dans ce contexte que l'importance de finir le métier israélien de tous les territoires arabes depuis 1967, devrait être souligné. Ces terres occupées incluent les tailles de Golan et les territoires libanais restants. En outre, on devrait permettre aux les palestiniens d'établir un état indépendant sur leur sol national avec le EL - Quds (Jérusalem) en tant que son capital.

Le Kowéit rend également hommage aux efforts du gouvernement soudanais en résolvant la crise dans la province de Darfur au Soudan occidental, et invite la communauté internationale pour faire de plus grands efforts d'aider à résoudre cette crise de sorte que la sécurité et la paix puissent être réalisées pour les personnes soudanaises.

Les dessins animés ont édité par une certaine offense occidentale de causes de journaux à notre prophète (des prières et paix sur lui), et nous réclamons donc la nouvelle législation à élaborer qui différencie entre la liberté d'expression et du provocation et de la violation des religions et de la croyance.

Si nous devons arrêter le terrorisme, nous devons comprendre les causes de racine de lui. Il n'est pas asse'à traiter simplement ses conséquences. Nous devons favoriser une plus grande compréhension de d'autres et respect pour les cultures et la croyance différentes en même temps nous devons nous assurer que l'extremism, la haine et le radicalism sont éliminés - et seulement alors le terrorisme de volonté cessent.

Il est critique que nous dirigions notre énergie vers travailler ensemble dans une atmosphère de paix et de stabilité.

Par conséquent, l'état du Kowéit souligne l'importance de faire à le Moyen-Orient (Israel y compris) un secteur qui est exempt de toutes les armes de destruction de masse, et sujet à l'IAE.

En conclusion, je réitère mes mercis et gratitude sincères, envers la République du Soudan pour son hospitalité et générosité. J'espère qu'il réalise le progrès et la prospérité sous la conduite de son excellence, le Président Omar Hassan Al - Basheer.

 

عربي English