Discours du Sommet

Le Discours De Monsieur Ali Mohamed Thnayan Al Ghanim,
President De La Conference " L'integralite Economique Arabe Dans La Perspictive
Du Secteur Prive" President De La Chambre De Commerce Et De L' Idustrie Du
Koweit, Au Sommet Arabe Du Developpement Economique Et Social Le Koweit
19-20-Janvier-2009


 

AU NOM D'ALLAH LE MISERICORDIEUX PAR ESSENCE ET PAR EXCELLENCE,

VOS MAJESTES, VOS ALTESSES, VOS EXCELLENCES, MES FRERES ET AMIS


TOUS D'ABORD ENTANT QU'UN CITOYEN ARABE ET KOWEITIEN, JE VOUDRAIS VOUS EXPRIMER MA FIERTE QUE MON PAYS LE KOWEIT A EU LA CHANCE D'ACCUILLIR SUR SA TERRE LE SOMMET ARABE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL ET QUE SON ALTESSE SHEIKH SABAH AL AHMED AL JABER AL SABAH L'EMIR DE L'ETAT DU KOWEIT EST LE PRESIDENT DU SOMMET ACCUILLE SES FRERES LES CHEFS D'ETATS DANS LEUR PAYS ET PARMIS LEUR FAMILLES.

 

EN SUITE, COMME JE SUIS LE PRESIDENT DE LA CONFERENCE DE "L'INTEGRALITE ECONOMIQUE ARABE DANS LA PERSPICTIVE DU SECTEUR PRIVE" QUI A ETE ORGANISEE PAR L'UNION GENERALE DES CHAMBRES ARABE ET LA CHMBRE DE COMMERCE ET DE 'INDUSTRIE DU KOWEIT, JE SUIS TRES HEUREUX ET HONORE D'ETRE LE REPRISENTANT DU SECTEUR PRIVE ARABE ET SON PORTE PAROLE, LAISSER MOI EXPRIMER EGALEMENT TOUTES MES SINCERES GRATITUDES ET RECONNAISSANCES ENVERS LE SOMMET QUI A ETE CARACTERISE D'UN CONSENSUS SUR L'IMPORTANCE D'ASSURER UN ATMOSPHERE CONVENABLE POUR QUE LE SECTEUR PRIVE MENE SON ROLE PRINCIPAL ET ESSENTIEL, COMME UN PARTENAIRE COMPLIMENTAIRE DANS LA REALISATION DU PROJET ECONOMIQUE ARABE.

 

CHEFS DE L'UMMA ET SON EXEMPLE,

IL EST INJUSTE D'IGNORER LES PLUSIEURS GRANDS PAS QUE L'ACTION ECONOMIQUE ARABE A REALISES D'UNE PART, D'AUTRE PART, IL EST TRES IMPORTANT DE RECONNAITRE LA MODESTIE DE SES PAS EN LES COMPARANT AVEC LES GRANDES IMBITIONS, LES GRANDES CAPACITES ET AVEC TOUS CE QUE LES AUTRES BLOCS ECONOMIQUES A REALISES.

 

AINSI, LE MONDE ARABE ENVISAGE TOUJOURS DES DEFIS EXIGEANTS DANS LE DEVELOPPEMENT QUI REFLETTENT SA COMPLEXITE PAR PLUSIEUR DANGEREUX PHENOMENES, L'UNE DE CES PROBLEMES, L'AUGMENTATION DES TAUX DE LA PAUVERITE ET DE SHOMAGE, LA DISPARITE DE REVENUS, L'INCOMPETENCE DES SERVICES PUBLIQUES PRINCIPALES AVEC L'AUGMENTATION DE LA POPULATION, LA FAIBLESS DE LA SECURITE DE L'ALIMENTATION ET DES EAUX, L'ECHEC DE SYSTEM EDUCATIF DE CONNAITRE LES BESOINS DE DEVELOPPEMENT ET L'EXIGENCES DE LA COMPETITION.

 

LE SECTEUR PRIVE A EXPRIME DANS SON CONFERENCE, SA VOLONTE ABSOLUTE, QUE L'INTEGRALITE ECONOMIQUE ARABE REPRESENTEE PAR UN MARCHE ARABE COMMUN EST UNE CONDITION NECESSAIRE ET CRITICALE, NO SEULEMENT POUR FAIRE FACE AUX DEFIS PRINCIPAUX A L'ECHELLE NATIONALE, MAIS POUR RESOUDRE SES REPERCUSSIONS A L'ECHELLE REGIONALE EGALEMENT, COMME LA FAIBLESS DE LA PRODUCTIVITE, L'ETROITEMENT DU MARCHE, LE DEFICITE DE LA BALANCE COMMERCIALE ET DES PAYEMENTS ET L'AUGMENTATION DE LA DEPENDANCE DES AUTRES ECONOMIES.

 

A PARTIR DE CETTE FERME CERTITUDE, LA CONFERENCE DU SECTEUR PRIVE A ABOUTI A UN MEMORANDUM QUE L'UNION GENERAL DES CHAMBRES ARABES L'A PRESENTE A VOTRE CONSIDERABLE SOMMET ET ATRAVERS LE QUEL A ESSAYE DE FAIRE CONNAITRE LES PRINCIPAUX POINTS DE LA VOIE VERS LA REALISATION DU MARCHE ARABE COMMUN, SELON DES ETAPES TRANSITOIRES PARTICULIERES ET SELON UN CALENDRIER FIXE.

 

LES PRINCIPAUX POINTS SONT:

  • ELIMINER TOUS LES OBSTACLE QUI BLOQUE TOUJOURS LA PERFORMANCE DE LA GRANDE ZONE DE LA LIBRE ECHANGE ARABE, PAR LA SUPRISSION DES TOUTES SORTES DE RESTRICTIONS NON DOUANIERES, L'UNIFICATION DES SPESIFICATIONS DES PRODUITS ET L'APPROBATION DES REGLIMENTATIONS D'OROGINES.

  • AMELIORER LA PERFORMENCE DE LA COMMERCE PAN-ARABE, A TRAVERS LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES PRINCIPALES, LA DIMINUTION DES TARIFS DE TRANSPORTS ET DE TANSITS, FACILITER LE FINANCEMENT ET LA LIBRALISATION DE LA COMMERCE PAR LE SECREUR DES SERVICES.

  • L'ACTIVATION DE L'INTEGRATION PRODUCTIVE AFIN D' ELARGIR LA BASE DE LA PRODUCTIVITE ARABE, PAR LES PROJETS ENTEGRALS COMMUNS, L'AUGMENTATION ET LA NATIONALISATION DE L'INVESTISSEMENTS, LA MOTIVATION DE LA CONTRIBUTION DE SECTEURS PRIVES, PLUS PARTICULIEREMENT DANS LES DOMAINS DE TRANSPORTATION, TELECOMMUNICATION, PETROLE ET ENERGIE ET DANS LE DOMAIN DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET L'EAU.

  • LA CONTRIBUTION DU SECTEUR PRIVE DANS LA FONDATION DE LA DICISION ECONOMIQUE.

  • L'ADOPTATION DES POLITIQUES ECONOMIQUES QUI EMPECHENT LA CREATION D'UN INVERONNEMENT CORRUPTIONNEL, ELIMINE LES VALEURS HUMAINS, ET DECHIRE LE TISSU SOCIAL.

NOUS SOMME CONVAINCU QUE NOTRE QUESTION FONDAMENTALE COMME ELLE EST MENTIONNEE DANS LE MEMORANDUM DU SECTEUR PRIVE, EST LA REFORME DE L'EDUCATION DEPUIS LE SATGE PRIMAIRE JUSQU'AU STAGE UNIVERSITAIRE DANS TOUTES SES SPECIALITES, TOUTES SES INSTITUTIONS, SES METHODES ET SES ISSUES, POUR QUE CETTE REFORME VA DANS LE SENS DE L'ESPRIT MODERNE, CORRESPOND A L'ECONOMIE DE LA CONNAISSANCES, COMBLE LES BESOINS DU DEVELOPPEMENT ET ENFIN ELIMINE LE CHOMAGE.

 

IL RESTE A DIRE, QUE LE SECTEUR PRIVE QUI VOIT DE CE SOMMET ECONOMIQUE COMME UNE NOUVELLE ETAPE POUR QU'IL RENFORCE SON ROLE ET ABOUTIR A SES FINS, EST CONSCIENT QUE DANS CETTE PERIODE DE TEMP IL VA DOUBLER SES RESPENSABILITES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL, ET ANNONCE AVEC CONFIENCE QU'IL VA PRENDRE CETTE RESPONSIBILITE, IL EST PRET A LE FAIRE ET IL VA REAUSSIR. AVEC L'AIDE D'ALLAH, PARTANT D'UNE VISION NATINALE, REALISANT LA JUSTICE SOCIALE, SE DEVELOPPANT PAR UNE COMPETITION LIBRE ET UNE GESTION SPECIALISEE.

 

CHEFS DE L'UMMAH,

CE SOMMET ECONOMIQUE DE DEVELOPPEMENT SE DEROULE DANS DES CONDITIONS ECONOMIQUES TRES INQUIETANTES, ACAUSE DE LA CRISE FINANCIERE MONDIALE, ET DANS DES CONDITIONS POLITIQUES CRITIQUES ACAUSE DE L'AGRESSION SIVERE D'ISRAEL SUR NOTRE PEUPLE A GAZZA. MEME SI CES SITUATIONS PRESENTENT UNE LORDE PRESSION SANS PRECEDENT SUR LES TRAVAUX DE CE SOMMET, CE SERA LA BONNE OCCASION OU IL PEUT PROUVER L'IMPORTANCE DE SA MISSION.

 

AINSI, LA CRISE FINANCIERE MONDIALE NOUS PRESENTE UNE NOUVELLE PREUVE SUR L'UTILITE DE LA NATIONALISATION DE L'INVESTISSEMENT ARABE, ET NOUS ENCOURAGE A ACCELERER LES PAS DE LA REFORME ECONOMIQUE ET SOCIALE, CAR CETTE CRISE N'EST PAS UNE CONSIQUENCE D'UN MANQUE DES PRINCIPES DE LA LIBERTE ET DE L'ECONOMIE DU MARCHE, MAIS ELLE EST UNE CONSIQUENCE D'UNE IGNORANCE TOTALE.

 

EN CE QUI CONCERNE L'ATTAQUE AGRESSIVE SUR NOS FRERES A GAZZA, CELA REPRESENTE UNE ALARME CONSIDERABLE POUR L'UMMAH TOUT ENTIER POUR QU'IL COMPRENDRE LA CORRELATION ENTRE LE DEVELOPPEMENT ET LA SECURITE ET POUR QU'IL PREND CONSCIENCE DES NOTIONS DU DEVELOPPEMENT, DE LA COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT QUI SERONT SANS VALEUR SI NOUS LES FORTIFIONS PAS AVEC NOTRE UNITE DE BUT, ET NOTRE FORCE DE POSITION.
PEU IMPORTE QUE NOTRE SECTEUR AGRICOLE SE RENFORCE OU S'AFFAIBLI, QUE LE PRIX DU PETROLE S'ELEVE OU TOMBE, ET QUE LA ROUE DE NOTRE INDUSTRIE SE RELANCE OU RESTE STAGNE, ET DANS LE MEME TEMP NOTRE TERRE EST VIOLE ET NOTRE SANG EST COULE, ACAUSE DE L'OPPRESSION DE NOS ENNEMIES ET DE LA DISPARITES ENTRE LES FERES!?

 

QUE DIEU UNIFIE VOS OPINIONS POUR LE BIEN, RENFORCE VOS DECISION PERTINENTES, ET QU'IL VOS AIDE A ETABLIR LA SECURITE ET LE BON DEVELOPPEMENT.

 

WA ALSALM ALAYKOM WA RAHMATO ALLAHE WA BARAKATOH.

 

 

Discours du Sommet
عربي English