Discours du Sommet

Discours de Son Altesse l'Emir cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah
à l'inauguration de conférence du Sommet arabe de développement économique,
et social Sommet de la solidarité avec le peuple palestinien dans la bande de Gaza
Koweït 19-20 Janvier 2009


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux


Louange à Allah, Seigneur de l'Univers et de la prière et la paix soient sur le fidèlele messager et Sa famille et ses compagnons.

Vos Majestés, Excellences et Altesses, les dirigeants des pays arabes frères

Votre Excellence, frère Bachar Al-Assad, Président du Sommet arabe.

Votre Excellence Abdullah Wad, Président de la République du Sénégal et Président de l'Organisation de la Conférence islamique.

Votre Excellence, Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

Votre Excellence, Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe

Vos Excellences, Chers Invités

Mesdames et Messieurs

Assalamu Alaikom wa Rahmatu Allah wa Barakatuh

Cordialement et fraternellement, je vous souhaite la bienvenue et annoncer l'inauguration de cette rencontre historique. Je voudrais tout d'abord commencer avec un accueil chaleureux de tous dans votre pays, le Koweït et de l'intégrer avec des sentiments de fierté d'avoir accepté notre invitation à assister a la conference du Sommet économique arabe, dans laquelle Son Excellence Mohammed Hosni Mubarak, le president de la République arabe d'Égypte, a contribué à son adoption.

 

Je prends en consideration votre appréciation de l'importance de ce que nous allons délibérer à cette réunion et je salue votre volonté de réaliser l'objectif recherché de ce rassemblement béni.
Mon salut est partagée avec le peuple koweïtien, dont les sentiments profonds envers vous, ne sont pas couverts, mais avec sa sincère conviction que cette conférence historique est prévu de tirer les espoirs, et à accorder de crédibilité à des actes authentiques. En dehors de cette salle de conférence, les citoyens de La nation arabe suivent notre contribution pour atteindre ce qu'ils attendent de cette réunion sans précédent et nous espérons que les gains seraient compatibles avec la puissance de défis.

 

Nous aspirons tous que ce sommet doit être une bénédiction d'un nouveau départ de la démarche et l'organisation dans le travail arabe commun. Nous espérons sincèrement que tous nos efforts sont consacrés à la révision de la situation économique, développement et les questions sociales et les difficultés que rencontrent les pays arabes et les peuples, et de résoudre la réalisation ce qu'il aspire à des projets de développement stratégique et des programmes dont le but est l'élévation de style de vie, offrant des possibilités de travail productif pour nos peuples et de faire progresser les performances économiques de notre pays à suivre l'action de la procession.

 

Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

Permettez-moi de commencer mon discours en demandant à Allah d'avoir pitié de nos braves et innocents martyrs qui sont en Gaza. Et saluons la résistance et la ténacité du peuple palestinien tout en courageusement la défense de leur dignité humanitaires, priver de leur droit naturel de créer un pays indépendant, d'avoir une vie décente et sécurisée comme tous les peuples du monde entier. Notre familles désarmé dans la bande de Gaza sont confrontés à une atroce agression israélienne visant des innocents et la démolition de tous les piliers de la vie.

 

Le volume et la férocité de cette agression, des armes et les bombardements interdites international qui ont été utilisés, la période de temps qu'il a prises jusqu'à présent, les sites qu'elle a ciblés, et la pleine dévastation de la vie de chaque installation dans la bande de Gaza, tout cela n'est pas en cohérence et la conformité avec les allégations d'Israël mène à cette agression.

 

Cette invasion est considérée comme un crime de guerre et un crime contre l'humanité. C'est un crime condamné et interdit par les lois internationales. Il manifeste aussi un fort violation du principe le plus simple des droits de l'homme. Par conséquent, il exige un arrêt immédiat de cette aggression.


Alors que nous nous réunissons aujourd'hui, et les échos de cette agression israélienne est prédominante nous, les gémissements du peuple palestinien et de ses enfants dans la bande de Gaza, et des scènes du massacre et de la dévastation de noyade de notre conscience, Sans que nous examinions ensemble cette tragédie avec pleine de responsabilités et fidélité. Il est de notre devoir à tous d'accord comme dirigeants sur des mesures concrètes pour maintenir en permanence cessez-le-feu qui a été convenu, soulager les souffrances continues du peuple palestinien et de répondre à ses légitimes à établir son État indépendant. Sans cela, la sécurité, la paix et la stabilité que nous recherchons tous ne sont pas réalisés dans la région.

 

Je demande à frère dirigeants à poursuivre leurs efforts déployés par notre pays dans le cadre de la Ligue arabe et en collaboration avec la communauté internationale à parvenir à une mise en œuvre immédiate et globale de la dernière résolution du Conseil de sécurité qui appelle à cessez-le-feu, en préparation à un retrait israélien total et inconditionnel et levée du siège et les souffrances de notre peuple à Gaza.

 

À cet égard, nous saluons les efforts du frère Son Excellence Mohammed Hosni Mubarak, Président de la République arabe d'Égypte et de ses efforts pour un cessez-le-feu qui visent à empêcher l'effusion de sang de leurs frères dans la bande de Gaza. Nous apprécions également son invitation à tenir un sommet international de Charm Elseikh qui a confirmé la stabilisation de cessez-le-feu, la levée du siège sur Gaza, l'ouverture du passage, et le retrait complet d'Israël de la bande de Gaza en vue de fournir une aide humanitaire, et une invitation à tenir une réunion internationale des pays donateurs dans la prochaine mi-Février pour la reconstruction de ce qui a été détruit par la machine militaire israélienne à Gaza.

 

Nous apprécions les idées et les suggestions et apprécions des actions et des efforts qui ont été faites et offertes par le frère de de nombreux dirigeants dans un effort sincère de mettre fin à cette tragédie, subie par nos frères dans la bande de Gaza. Nous adressons nos sincères remerciements et notre profonde gratitude à tous.



Le non-respect d'Israël de la dernière résolution du Conseil de sécurité, comme il a toujours ignoré les résolutions de la légitimité internationales et des engagements bilatéraux et multilatéraux, elle prouve au monde entier et plus encore que la réalité des intentions israéliennes sont en fonction sur le droit de force et d'ignorer la force de la droite. Mais certainement tort s'ils pensaient que l'esprit de la force permettrait d'assurer la réalisation de la sécurité et la stabilité. Ainsi, de nombreuses reprises, sont les preuves de son histoire.

 

Les expériences de L'histoire ont prouvé que le dialogue, la négociation, la compréhension et le respect des engagements signés et les resolutions de la légitimitees internationales est la meilleure approche pour réaliser la sécurité, la paix et la stabilité. Considérant que la puissance militaire, l'agression et les politiques de la saisie des terres et le déplacement de la charge d'âmes, nourri l'extrémisme et la haine ... non seulement parmi les Palestiniens, mais il va au-delà, d'atteindre les peuples du monde arabe et islamique et de tous les pays du monde qui aiment la paix et de justice.
Par conséquent, le cercle de la violence est élargi, sa répercussion est récurrent et des innocents sont victimes.

 

Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

Nous sommes obligés aujourd'hui de s'unir solidement avec nos frères, les Palestiniens dans la bande de Gaza. Nous devons continuer à offrir toutes sortes d'aide et de secours pour eux, et les travaux sur la reconstruction de la bande de Gaza dans le cadre d'un effort international commun, et à travers une conférence internationale des pays donateurs.

 

L'État du Koweït est heureux de répondre à l'appel lancé par l'Agence de secours et de travaux pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) pour le don immédiat de couvrir tous ses besoins,dont le montant est estimé par trente quatre millions de dollars et de répondre à tous les besoins d'urgence des frères palestiniens et se soutenir et de contribuer à l'effort international des pays donateurs.

 

La réalisation de ces aspirations et la réussite de tous les nobles efforts, exige d'abord l'unification de la ligne, avoir un mot et l'élimination de la discorde entre nos frères Palestiniens.

 

Je suis de cette tribune - et au nom de nous tous appelons tous les dirigeants palestiniens pour l'unité et de solidarité et de coopération. Il n'y a pas de plus grand danger pour nos frères en Palestine - et nous tous, aussi bien -que de la division et la rivalité entre frères.


Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

La question palestinienne en général et de la position arabe concernant la série de l'invasion israélienne de notre peuple arabe dans les territoires occupés de l'agression qui continue sur la bande de Gaza est l'une de ses chapitres, en particulier, mais la source de la consolidation de nos positions arabe, et la source de soutien et d'appui à la lutte de nos frères et repoussé l'attaque,Nous n'imaginons pas et nous ne voulons pas être en tout cas une source de dissociation, de séparation ou de déchirure dans notre pays à cette position cruciale.

 

Nous ne pouvons pas et nous avons rien, mais d'être unifié dans nos positions et revendications. Même si nos efforts et nos modes de relations différentes, nous cherchons tous le plus grand intérêt du peuple palestinien dans son droit humanitaire, de la vie, liberté et de dignité qui ne seront jamais atteints à moins que son État indépendant est établi et avec Jérusalem comme capitale.
L'initiative arabe de paix qui a été adopté et a réaffirmé dans plusieurs de nos conférences au sommet peut représenter la base de notre claire et honnête position arabe.

 

Nous prions Allah le Tout-Puissant d'accorder sa miséricorde aux martyrs pieux, et de protéger leurs frères, d'unifier leurs paroles et à les guider dans le chemin d'honneur et de droit Il écoute et répond.

 

Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

Le statu quo dans la plupart de nos pays montre une terrible détérioration des niveaux de vie,une grande récession dans le revenu réel par habitant, critique augmentation du taux de chômage en particulier chez les jeunes.Il est accompagné d'un repli de la qualité des services éducatifs qui sont essentiels au développement moderne,et une limitation des capacités d'assimilation de ses institutions.En outre, la plupart de nos peuples ne jouissent pas des éléments de soins de santé moderne. Ces tendances négatives sont aggravées par la charge de la croissance de la population. Ces conditions ont-malheureusement-facilité la migration des pays arabes et efficace des esprits à l'étranger.

 

Face à cette douloureuse réalité, et en dépit de la bénédiction et de pouvoirs dans notre pays par la grâce d'Allah, les capacités de notre pays à participer à l'économie mondiale et les échanges internationaux se replier, la valeur des exportations commerciales de biens et de services a chuté tandis que les factures d'importation a augmenté en même temps de ravager à consommer de l'épargne nationale, et d'affaiblir la capacité de l'économie de nos pays à se développer.


Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

Ces vérités passif accumulé depuis plusieurs années, résultant de plusieurs pays arabes sont les plus marginalisés et rentré dans le monde entier dans tous les aspects du développement économique et social, tel que mesuré par la position des Etats et le degré de progrès.
Cette situation difficile a contribué à la consécration de la disparité dans les gens en ce qui concerne leur capacité à faire face aux difficultés, pour parvenir au développement et à rattraper le monde . de diffuser un sentiment de marginalization de larges progrès dans le monde ce qui donne un environnement fertile pour l'extrémisme, la démesure, et la haine. Beaucoup de nos jeunes ont des actes illégaux pour exprimer de ce mécontentement, qui ont un impact négatif sur la sécurité sociale, la paix et la stabilité de nos sociétés et menace aujourd'hui l'ensemble de la zone, et même déplacé à partir de là, à d'autres pays, dans la mesure où notre société arabe est presque malheureux d'être la source de tension dans le monde.
Ces circonstances difficiles passive se défaire de leur ombre sur l'ensemble de nos pays arabes. Nos différends dominé la coopération, et hésitation prédomine l'initiative, et de nos intérêts communs ont été renforcés avec suspicion. La plupart des efforts de nos pays arabes et des organisations spécialisées en vue de la création et l'exécution de plans de travail des sociétés arabes ont été entravées.

 

Cela a conduit à manquer des occasions d'augmenter les taux de croissance économique et sociale et de fournir l'accès à l'emploi productif pour notre people.Nos peuples ont raté beaucoup d'occasions favorables pour rattraper le cortège des autres pays, des groupes régional et international, d'expériences réussies.

 

La principale raison de cela - je pense - est attribuée à notre concentration sur les points de conflit dans nos visions et de points de vue vers les problèmes politiques, Et qui a drainé la plupart du potentiel de l'action arabe commune au cours des dernières décennies.La Politique arabe différences stiffened même jusqu'à ce qu'ils voilée la plupart des autres horizons de coopération, notamment dans le vaste domaine du développement économique. Visions et des intérêts ont été écartés de défis économiques et de changements, alors qu'ils pourraient avoir changé la situation de fait, participé à l'élimination des divergences, récession a éclaté, et d'élargir les condition aux horizons de la coopération positive et fructueuse.


C'est dans cet esprit - et à regagner la perte de possibilités - nous avons pris l'initiative, en coopération avec Son Excellence le Président Mohammed Hosni Mubarak pour la tenue de ce sommet de développement économique.
Nous espérons que ce sommet spécialisée de créer une nouvelle méthodologie pour la coopération arabe et d'établir des cadres et des mécanismes novateurs en matière de travaux de développement qui reflètent directement sur les citoyens arabes et de leur fournir des possibilités de travail productif et prospère, en plus de favoriser la position de notre région arabe dans le monde entier comme un partenaire actif dans le développement et la prospérité. En outre, nous espérons que ce sommet est de contribuer à libérer l'homme du monde arabe de de la faim, la pauvreté et la maladie, libérer son potentiel de compétences internes de la créativité, de génie et de l'intellectualité, et d'être un point de départ de se concentrer sur ces questions essentielles pour réaliser les espoir de prospérité et de l'altitude des citoyen arabe.


Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

Notre sommet se tient en vertu de circonstances non conventionnelles, l'économie mondiale connaît une crise sans précédent dans l'histoire en termes de son ampleur,l'exhaustivité et l'effet. Cette crise a Commencé à trembler les piliers de la philosophie et les principes et les fondements du système économique mondial moderne. Ses effets négatifs se sont étendus sur les institutions financières et économiques dans le monde entier et de différentes activités, et a abouti à un retrait de la grand taux de développement économique qui doit conduire l'économie des principaux pays à une phase de déflation. Cela entraîne de graves conséquences qui se répercuteront sur d'autres pays dans le monde entier, quel que soit leur humble économies pourraient l'être. Personne ne semble être en sécurité des dangers de cette crise féroce.

 

Le plus critique des conséquences de cette crise, cependant, est l'augmentation du taux de chômage et de l'augmentation du pourcentage de personnes en dessous du seuil de pauvreté à des niveaux sans précédent, en particulier dans les pays en développement, ce qui augure d'une crise qui menace la cohésion sociale et de la sécurité intérieure des pays concernés, les risques et les effets qu'ils pourraient causer.


La crise a jeté une ombre sur les économies des pays arabes, comme aucun pays ne doit être à l'abri de ses effets passive, à des degrés divers.



Comme vous le savez, frères, notre convocation de ce sommet a été avant le début de l'actuelle crise économique mondiale, et régionales et dans de meilleures conditions économiques mondiales. Nous aspirons à exploiter ces conditions de réaliser les aspirations pour le développement de nos échecs antérieurs par de nouveaux succès, d'établir de l'idéologie du développement moderne qui se développe nos systèmes économiques, et participe à l'édification d'une solide et cohérente économie arabe fondée sur des mécanismes mis en place pour servir des entreprises de travail économique arabe commune.


Cependant, nous trouvons dans le contexte actuel de développement économique met un nouveau fardeau sur nous, c'est d'examiner les conséquences de cette crise, en tant que pays dans un effort vigoureux.

 

Nous devons aussi étudier les moyens d'éliminer les effets négatifs de cette crise. Nous devons passer - dans une manière bien étudiée - pour protéger les économies de nos pays à partir de la rentrée de nouvelles et d'en tirer en arrière. Nous avons également à renforcer nos économies avec les politiques et les procédures de fournir un degré approprié de la croissance économique dans la période à venir, de maintenir le flux des capitales arabe et étrangères, de poursuivre les efforts de projets des sociétés arabes et de les protéger contre les conséquences de la crise actuelle.


Nous estimons qu'il est obligatoire de travailler et de coordonner l'ensemble pour arriver à une vision économique arabe commune, qui participera aux efforts internationaux déployés pour former un nouveau système économique mondial, d'une manière qui tient compte de notre droit au développement et à des intérêts commerciaux. Le sous-derrière, cela aura des effets négatifs sur nos économies et pour de nombreuses années à venir.

 

Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,

L'État du Koweït se réjouit de cette réunion bénie d'être un nouveau point de départ de l'entreprise de travail arabe, et de réaliser les ambitions et les anticipations de nos peuples arabes pour le développement, la stabilité et la prospérité. Le premier pilier de ce point de départ est un nouveau et important principe qui est fondé sur la séparation des activités économiques de l'activité politique, de sorte que les possibilités de la coopération économique ne seront pas perdues en raison de divergences politiques, résultant en la perte des intérêts vitaux de nos peuples. Les expériences des différents groupes régionaux internationales sont le meilleur exemple.
Le deuxième pilier est de ne pas insister sur l'unanimité dans l'exécution de projets vitaux corporels. Nous devons plutôt encourager ceux qui peuvent atteindre une telle unanimité parmi les fusionner afin d'améliorer l'intégration, tandis que d'autres à les rejoinder lorsque leur situation les permettent.

 

Grâce à ce mécanisme, nous avons activé les accords économiques et commerciaux, encourager les projets de l'entreprise de travail arabe- notamment ceux liés à l'infrastructure qui permettra d'accroître la circulation de l'échange de biens et services- entrelacement d'intérêts, et une plus grande rentabilité économique pour nos peuples,a la fois sur le moyen et long terme. Les expériences prouvent que les intérêts économiques sont entrelacés plus durable et plus efficace que les différences politiques en transit.

 

Le troisième pilier est de faire participer le secteur privé - à ses capacités et ses possibilités techniques, , financières et humaines et des capacités - dans l'exécution des programmes et des projets l'action économique arabe commune. Nous devons aussi travailler sur l'élaboration du climat et de politiques qui améliorent les possibilités de son succès. et de fournir de sources de financement à long terme et nécessaires pour l'exécution de projets constructifs. Nous avons aussi à soutenir et à encourager les initiatives des petites et moyennes projets basés sur l'exploitation des ressources locales disponibles en utilisant des produits et services, en vue de réelles possibilités d'emploi pour le travail national dans un environnement de confiance.



Par conséquent, l'État du Koweït - dans un effort de responsabilisation du secteur privé, et les petites et moyennes entreprises à s'acquitter de leur rôle au sein du réseau arabe de développement économique - est heureux d'annoncer une initiative de développement visant à fournir les ressources financières nécessaires pour le financement et le soutien de tels projets, avec un capital de deux milliards de dollars, à condition que la gestion de cette initiative de développement est attribué au début au Fonds arabe de développement économique et social - ce qui représente une étape importante pour l'action arabe commune- par l'intermédiaire du Conseil d'administration des pays participants, et que le conseil d'administration tien les programmes de l'initiative, visant à fournir les outils de financement nécessaires pour assurer la pérennité de son fonctionnement, et d'atteindre ses objectifs prévus.

 

De cette chaire, je suis heureux d'annoncer que l'Etat du Koweït est de contribuer avec un montant de cinq cent millions de dollars de son capital pour activer le démarrage de cette initiative de développement. Nous nous réjouissons de l'appui de Leurs Majestés, Excellences et Altesses pour cette initiative et la participation à son financement, en espérant qu'il sera une source vitale pour le renforcement l'économique arabe commune, et à renforcer le rôle du secteur privé arabe.

 

Mes frères Majestés, Excellences et Altesses,,,


Je tiens à réitérer à nouveau vous accueillir et de vous souhaiter un bon séjour dans votre pays, le Koweït. Je tiens également à remercier tous ceux qui ont participé à la préparation de cette conférence et a participé à son succès. Nous avons enfin prier a Allah de bénir les travaux de notre conférence avec succès, et que nos efforts et les décrets sont pour le bien de nos peuples et de la nation arabe.

 

Wassalamu Alikom wa Rahmatu Allah wa Barakatuh.

 

 

Discours du Sommet
عربي English